Pourquoi j’ai quitté Lumia !?

Ah ! Je l’aurais aimé ce Nokia Lumia 800 !

 

Digne descendant d’une longue tradition Nokia, à laquelle j’étais resté presque fidèle depuis mon tout premier Nokia 3310. J’ai en effet pêché une fois avec un IPAQ 🙂

Un appareil solide, à l’ergonomie soignée, avec un style indéniable et un OS Windows Phone 7.5 si familier, pour un vieillard comme moi, initié à l’informatique par le père Gates à l’époque (héroïque) de Windows 95 (put***, 20 ans !).

Bein oui, autant vous le dire, je ne suis pas de la génération Y. J’ai donc des usages que je considère basiques de la technologie : quand je vois ce qu’arrivent à en tirer les “gamins”, j’me dis que je ne dois pas être difficile à contenter avec la technologie actuelle, hum…

J’avais donc acheté ce Lumia 800 il y un peu plus de deux, à un prix qui paraissait raisonnable en comparaison des Samsung et autres Android de référence.

Il ne m’avait coûté “que” 399 €, un super deal ! (Merci The Phone House, Merci Nokia, Merci Billou !)

Je l’ai emmené partout, il a tout vu, tout entendu, tout photographié, tout localisé…

Il m’a sorti de l’ornière souvent grâce à son GPS et au logiciel Nokia Drive offert par les vikings.

Il a fait le relais lorsqu’utilisant son Tethering Wifi (pas si fréquent ?), il routait la connexion de mon portable, en manque de réseau … (j’aime bien jouer avec les modems, voir ici)

 Mais pourquoi diable ai-je quitté Lumia ?

Cet appareil était vraiment tout le jour obéissant… très intelligent.

Pourtant des tics noirs, quelques traits, semblaient prouver en lui d’âpres hypocrisies.

Une sorte de nonchalance aussi : il piquait des siestes à l’envie, m’envoyant sur les roses, et mon correspondant – professionnel souvent… –  également, en plein appel…

Ces coupures intempestives lézardaient notre idylle.

Mais pas de quoi se faire appeler Arthur … Non.

 Non, mais il y a plus…

L’offre packagée annoncée était :

  • un appareil Nokia,
  • un système d’exploitation Windows Phone
  • et une suite applicative Nokia (Drive, entre autres et surtout !) …

Tous intégrés.

Or, à l’usage tout semblait disparate, aggloméré grossièrement.

Des exemples ?

  •  Le GPS était utilisable avec Nokia Drive, une perle, il faut le reconnaitre (surtout offert 🙂 ).

Mais pas moyen d’utiliser une adresse du carnet de contacts en direct : mon vieil HP IPAQ le faisait nativement !

Une fois “rendu” dans Nokia Drive, plus aucune interaction possible avec les comptes Email ou la carte Sim du Lumia : envoyer une adresse trouvée par GPS via un texto ou un Email est-il si rare ??

Serais-je le seul à demander ça ?

 

  • Mon compte Live, ouvert pour l’occasion, fonctionnait très bien avec ce Lumia.

Cela m’en avait coûté, philosophiquement parlant, d’être obligé d’ouvrir un compte Live pour utiliser mon smartphone Nokia.

Mais bon, les Vikings n’ayant plus leur vigueur d’antan, j’avalai la pilule.

Ce qui me la fit remonter, si je puis dire, c’est lorsque, plein d’entrain, j’ai voulu synchroniser le tout avec l’application Outlook.

Microsoft Outlook, dans la suite Office, c’est quand même selon moi la pièce maitresse.

Dans nos usages quotidiens (travail, maison, loisirs…) combien de fois rencontre-t-on un Outlook (full ou express) avec ou sans Exchange ?

Bref, tout ça ne marchait pas avec mon Lumia 800, tout neuf, tout connecté et tout Windows soit-il. La perle de l’hyper connectivité ne se synchronise pas avec un client de messagerie email local…

OK, Outlook Connector permettrait une synchro entre Live, Exchange et Outlook.

Je mets au conditionnel pour avoir essayé sans succès chez moi en local : pas longtemps, il est vrai (je suis un vieux de la génération Bêta, n’oubliez pas …)

Mais aussi, pour ne pas avoir essayé de convaincre d’ouvrir les ports du Firewall… les responsables Infrastructure et Sécurité à mon boulot.

Me suis lâchement arrêté après un premier regard courroucé 🙂

 

Je ne veux pas avoir l’air rétrograde, genre “de toute façon, c’était mieux avant ! “, suivez mon regard…

Mais je dois le dire : mon vieil HP IPAQ faisait la synchro en local sans rechigner 🙂

Et puis, les petites choses de la vie s’accumulent et s’additionnent aux grosses :

  • Pas de 4G !
  • Pas de mise à jour vers Windows Phone 8 !
  • Un magasin applicatif, Windows Phone Store, nettement moins fourni que nos camarades voguant sur IPhone (Apple Store)et Android (Google Play Store) !
  • L’application Zune me semblait un peu la zone
  • Le tethering nickel en wifi, impossible via un simple USB

 

Au final, on se lève un matin, et on se dit ” ça suffit !”.

 

Et j’ai quitté Lumia !

En fait, que faire d’autre ?

 

 

 

 

This entry was posted in Review & FeedBack. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *